à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

La ballade française de l’OL
 

L’Olympique Lyonnais voyage toujours aussi bien en France. Troisième victoire en autant de match à l’extérieur cette saison. Cette fois c’est à Nice que Lyon a exercé sa suprématie nationale sur un score sans appel de 4 buts à 1. Avec la pole position de l’élite en récompense.


Karim Benzema a réussi un doublé et Florent Malouda a joué un rôle majeur dans la victoire des champions de France.

Le milieu de terrain international a marqué le premier but et a fait la passe décisive sur les deux suivants signés par Benzema et Tiago.

Comme à Bordeaux la semaine dernière, Lyon a connu un début de match difficile face à une équipe de Nice reléguée en fin de tableau avec un seul point.

"En première mi-temps, on était dans une zone de confort, on pensait que ça allait venir facilement", a déclaré l’entraîneur de Lyon, Gérard Houllier.

"En deuxième mi-temps, on a été plus convaincants, on a mis plus d’engagement dans nos attaques et ça payé. Ca a été un match avec le résultat et la manière."

A la 26e minute de jeu, Marama Vahirua a pris le ballon à Juninho dans le rond central et, après une course chaloupée, a lobé Grégory Coupet très, voire trop, avancé, d’un tir croisé qui s’est logé au ras de la transversale et dans le petit filet.

Les meilleures occasions lyonnaises sont venues de deux coups francs de Juninho. Sur le premier, à la 35e minute, le ballon mal dégagé est revenu sur Tiago dont le tir des 20 mètres a frappé la barre transversale.

Sur le deuxième, tiré des 40 mètres, le Brésilien a trouvé Fred dont la tête des six mètres a été détournée par le gardien niçois Hugo LLoris.

Après la mi-temps sifflée sur le score de 1-0 pour Nice, Lyon est revenu sur le terrain sans Juninho malade et remplacé par Kim Kallström.

Les champions de France n’en ont pas moins repris le contrôle du jeu. Sur une récupération du ballon, un débordement et un centre en retrait de Tiago, Malouda a égalisé d’un tir du gauche à ras de terre à la 48e minute.

Vingt minutes plus, l’OL a pris l’avantage 2-1 sur une tête de Karim Benzema, entré en jeu à la place de Fred, sur passe de Malouda après un contre de Wiltord.

Lyon a scellé sa victoire à 16 minutes de la fin par Tiago sur passe en retrait de Malouda.

Le penalty marqué par Benzema après la fin du temps réglementaire pour une main de Yahia dans la surface de réparation ne relevait que de l’anecdote et de la différence de buts.


La fiche du match

Arbitre : M. Piccirillo
- Recette : n.c.
- Terrain : bon
- Temps : chaud
- Spectateurs 13.814
- Eclairage : satisfaisant

Buts :
- pour Nice : Vahirua (26e)
- pour Lyon : Malouda (49e), Benzema (69e et 90e+1, s.p.), Tiago (73e)

Avertissements
- à Nice : Vahirua (20e), Rool (71e)
- à Lyon : Malouda (30e), Tiago (45e)

Master OL
© Parigones - clabdesign