à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Le 16ème derby de suite...
 

Cela fait seize derby OL-ASSE ou ASSE-OL que l’Olympique Lyonnais n’a plus été vaincu en championnat de France. 14 années d’invincibilité face aux vieux rivaux foreziens. Avec cette victoire symbolique par 1 but à 0, l’OL s’est rassuré mais le chemin est encore long avant de retrouver le niveau de jeu habituel de l’équipe...


Après deux revers de suite, l’OL a renoué avec la victoire en battant son voisin St-Etienne (1-0) en conclusion de la 5e journée. Les Gones se sont battus sans briller et ont profité d’un but opportuniste de Benzéma pour faire la différence. Lyon revient ainsi dans la première moitié du classement.

Les Lyonnais et leur entraîneur sont rassurés pour quelques jours. Plongés dans le doute après les blessures en série de leurs cadres et deux défaites consécutives à Toulouse et à Lorient, les champions de France sont sortis vainqueurs 1-0 du derby face à Saint-Etienne. Ce court succès doit davantage à la combativité et à l’opportunisme qu’à une sérénité retrouvée mais permet à Alain Perrin et à ses hommes de repartir de l’avant.

Pourtant, au coup d’envoi, les Verts, profitant du décevant début de saison des Gones, se présentent à Gerland avec un meilleur classement que les Lyonnais (11e contre 15e). Les Stéphanois peuvent ainsi espérer remporter leur premier derby depuis 1994. Mais Alain Perrin ne l’entend pas de cette manière et revient ainsi au 4-3-3 lyonnais "traditionnel" avec Benzema en pointe, épaulé par Govou et Keita.

Les deux équipes n’observent aucun round d’observation et les Verts, rapides et puissants, déclenchent tout de suite les premières offensives. Très à l’aise sur l’aile droite, Feindouno sert d’abord Payet dont la frappe passe de peu à côté (8e) avant de prendre lui-même sa chance à deux reprises mais Vercoutre est vigilant (13e et 22e).

Cherchant davantage à construire, les Lyonnais se montrent eux aussi dangereux et Janot détourne de justesse le puissant coup franc de Juninho (15e). Toujours sur un coup franc lointain du Brésilien, Squillaci est tout près de reprendre de la tête (27e). Le ballon file d’un camp à l’autre dans cette rencontre animée mais l’engagement et la vitesse nuisent parfois à la précision des passes.

Bousculés par la vivacité des Verts, les Lyonnais commettent de nombreuses fautes mais tiennent bon. Keita se retrouve même seul face à Janot mais perd son face-à-face avec le portier stéphanois (36e). Si bien qu’au terme de la première période, aucune équipe n’a réussi à ouvrir le score.

De retour des vestiaires, les Verts sont décidés à concrétiser leur domination mais la frappe de Feindouno ne fait que frôler la cible (52e). Les Rhodaniens bénéficient de plus de réussite. Juninho perfore la défense stéphanoise dans le coin droit de la surface de Janot, centre vers le point de penalty où Tavlaridis est tout près de marquer contre son camp. Le ballon rebondit sur le poteau mais Benzema a suivi et marque (1-0, 54e).

Sonnés par ce but, les Foréziens repartent à l’attaque mais butent sur une formation adverse bien regroupée. Juninho, encore sur coup franc (65e), et Kallström, d’une frappe lointaine (75e) réussissent encore à alerter Janot. Perrin, lui, renforce sa défense avec les entrées de Belhadj et Réveillère. Lyon protège son avance jusqu’au bout.

Appliqués et solides en défense, les Lyonnais grimpent de la 15e à la 10e place du classement. Vainqueurs de leurs deux premiers matches à domicile, ils auront l’occasion de confirmer leur regain de forme à Sochaux dès mercredi.

Les points positifs de la soirée : l’adresse retrouvée de Juninho sur les coups francs, la qualités de Benzema et Toulalan et les trois points de la victoire. En ces temps de vaches maigres, cela n’est pas si mal.


La fiche du match

A Lyon, Lyon bat Saint-Etienne 1-0 (0-0)
- Arbitre : M.Bré
- Spectateurs : 38.438
- Terrain : bon
- Temps : chaud

But :
- pour Lyon : Karim Benzema (53e)

Avertissements :
- pour Lyon : Govou (68)
- pour Saint-Etienne : Yavlaridis (46), Feidounou (62), Nivaldo (63), Perrin (90)

Master OL
© Parigones - clabdesign